1666  films référencés





Abonnez-vous
Recevez par courrier électronique la lettre hebdomadaire :





LES OUBLIES
La  maison Bleue
OASIS
AUTRES SOLEILS D'AFRIQUE
Qu'Allah bénisse Mora
Au cimetière de la pellicule
Nuit Debout

Africaines garage

ROI KEITA

Assinie

Kaïssé (fleur de flamboyant)

De plus en plus loin
CACAO (2ème Partie)
Classe de rêve
Les témoins de l'ombre
Sur les traces d'Idrissa Ouedraogo
La vie est un chemin de fer
Pierrette
Tête coupée
On va renaître
FICHE DU FILM

Adrar, la fin des oasis ?

Durée : 52 (minutes)
Genre : société
Type : documentaire
Pays : France
Réalisateur/trice :
Stéphane BÉGOIN
Scénariste :
Mariem MINT BEYROUK
En Mauritanie, le désert du Sahara couvre la majeure partie du territoire. Il n'y pleut presque jamais, aucune rivière ne s'y forme. L'eau n'existe que sous forme souterraine, stockée dans les nappes phréatiques à plusieurs mètres sous terre. Pendant des centaines d'années, les populations nomades de ce désert ont utilisé les points d'eau et notamment les oasis qui leur permettaient d'apaiser leur soif, et d'abreuver le bétail. La grande sécheresse des années 70 a tout bouleversé. Là où les puits atteignaient l'eau à 3 mètres, il faut creuser maintenant jusqu'à 30 mètres ! La crise de l'eau est là, ses conséquences seront terribles et peut être rapides. La population s'inquiète, les oasis sont elles condamnées à disparaitre? Face à l'urgence de la situation, des programmes d'aide sont mis en place par les autorité locales et internationales. Des hommes tentent d'apporter de nouvelles techniques, de modifier les comportements, d'informer, de persuader de l'ampleur de la crise. Mais le temps manque, les dunes se déplacent et envahissent les palmeraies. Et il est souvent difficile de parler de développement durable à une population sans ressource. Le developpement durable n'est il qu'une idée pour pays riches? Est il incompatible avec ce que la terre ici peut offrir? Après avoir été le gardien de la vie dans les oasis, l'Homme a perdu sa sagesse. Les palmeraies surexploitées ont gaspillé une eau devenue rare. Et la sécheresse a achevé de mettre en péril cet écosystème fragile. La grande sécheresse des années 1980 a tout bouleversé. Pendant 5 ans, pas une pluie n'est tombée sur ce territoire, provoquant un exode rural et inventant, dans le même temps, une nouvelle pauvreté. Le gouvernement favorise alors la sédentarisation des nomades, les encourageant à s'installer autour des palmeraies et à développer le maraîchage. Mais les ressources en eau du désert sont limitées ! Alors que les puits atteignaient l'eau à 3 mètres, il faut creuser maintenant jusqu'à 30 mètres : Les oasis sont-elles condamnées à disparaître?

Pays de production : France

Un film documentaire de Stéphane Bégoin et Maryem Ment Beyrouk

produit par Frédéric Tyrode Saint-Louis (BCI)

Durée : 52’
Catégorie : Documentaire
Thèmes : Sécheresse, oasis, Mauritanie
Année : 2010
Format : 16/9
Pays : Mauritanie

Réalisateur : Stéphane BÉGOIN, en collaboration avec Mariem MINT BEYROUK
 
Production : France Télévisions, Beau Comme une Image.
Avec la participation de Voyage, TV5MONDE, du CIRTEF et de la Télévision mauritanienne. Avec le soutien du CNC, du Fonds Francophone de production audiovisuelle du Sud (OIF, Commision Cinéma), du Fonds international pour le développement agricole, du Programme de Développement Durable des Oasis, de l'Union Européenne (Programme MEDIA).

Production : France Télévisions (PARIS Cedex 15)
Production : Beau Comme une Image (BCI) / Beau Comme les Antilles (PARIS)


Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :