1687  films référencés





Abonnez-vous
Recevez par courrier électronique la lettre hebdomadaire :





Passion
Rue Dorval
Lititi Mboka
Freda
Taste
Walinzi
Warsha
Temps Mort
Comme des garçons !
Regarder les étoiles
Cendres glorieuses
Benimana (Les enfants de Dieu)!
Ashkal
Dirty, Difficult, Dangerous
Cache-cache d'amour
Le Sénégal sous Abdou Diouf : regard sur le monde 
Le taxi, le cinéma et moi 
Taamaden
Fara (Faramalemy)
Valdiodio N'diaye, un procès pour l'histoire 
FICHE DU FILM

Los Palenqueros du Pacifique colombien : cinq siècles de solitude

Durée : 52 (minutes)
Genre : historique
Type : documentaire
Année : 2000
Pays : Cameroun, Côte d'Ivoire
Réalisateur/trice :
Blaise N'DJEHOYA,
Sidiki BAKABA
Portrait des afro descendants en Colombie. Dans le cadre de la célébration du cent cinquantenaire de la 2ème abolition de l'esclavage par la France (1848), deux réalisateurs africains revisitent le terme générique de cimarron (bétail en fuite) en faisant découvrir une communauté colombienne oubliée issue du marronage: les palenqueros. Dès 1713 et jusqu'en 1853, des communautés noires se révoltent et s'affranchissent en créant des "palenques": villages libres entre montagnes et océans. A la manière des juifs espagnols christianisés, qui, pendant l'Inquisition réinventèrent leur religion interdite, les auteurs montrent le profond phénomène d'acculturation qu'ont connu ces populations afro-colombiennes. Aujourd'hui, c'est cette mémoire africaine inscrite dans leurs cultes religieux, leurs musiques traditionnelles, leurs arts et leurs techniques qui constitue l'axe d'identification culturelle essentielle revendiquée par le mouvement cimarrón.

Aujourd'hui, la population noire de Colombie représente 45 % de la population totale, incluant 10 % de métis. Elle vit principalement sur la côte Pacifique, où elle fut amenée en esclavage au XVIe siècle par les colons espagnols pour travailler dans les mines et les plantations de canne à sucre. Dès leur arrivée sur le continent américain, les Africains résistèrent aux esclavagistes en refusant de travailler, en pratiquant le suicide et l'avortement ou en se révoltant pour créer une communauté du "Palenque", nom des fortifications qui entouraient leur village. Depuis l'adoption de la nouvelle Constitution colombienne en 1991, les Noirs de la côte Pacifique ont été reconnus en tant que minorité ethnique et ont obtenu les droits de propriété collective et d'usufruit des terres qu'ils occupaient. Ce processus a donné naissance à des mouvements de revendication ethnique et identitaire. A travers divers témoignages, ce document nous entraîne dans l'univers des "ci-marrons", terme signifiant "bétail en fuite", auquel s'identifient ces anciens esclaves.

Image : Lucas SILVA
Son : Marco ROJOS POLANIA
Montage : Nazim MESLEM
Production : AFRIKI PROJECTION / ABSYNTHE PRODUCTION

 

Distribution : Afriki Projection (PARIS)
Production : Absynthe Production (PARIS)


Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :