fermer fermer recherche
fiche du film
Abonnez-vous
Recevez par courrier lectronique la lettre hebdomadaire :

Tags
ombre

Sans ordonnance

Durée : 52 (minutes)
Genre : socit
Type : documentaire
Année : 2013
Pays : Bnin
Producteur/trice :
Michel NOLL,
Faissol Fahad Bolad GNONLONFIN
Ralisateur/trice :
Evelyne AGLI
Plonge au cur du trafic de mdicaments en Afrique de l'Ouest. Pour mieux saisir la ralit sous-jacente la problmatique de la sant en Afrique, nous avons suivi 3 vendeurs de mdicaments. Notre objectif est de vous clairer sur l'accs aux soins et aux mdicaments des populations les plus dmunies. Les annes 88-89 ont t marques au Bnin par de grandes crises politiques qui ont abouti la dmocratisation. Ces crises politiques taient doubles de crises conomiques. Elles se caractrisaient notamment par le non-paiement des salaires et une famine qui toucha de nombreuses personnes.
Cette situation chaotique a favoris l'apparition des mdicaments de la rue provenant de diffrentes sources: vols dans les pharmacies, prims revendus et ceux fabriqus en majorit au Nigria. Ce pays est la plaque tournante de toutes sortes de contrefaons en Afrique de l'Ouest et ses mdicaments, qui peuvent tre dangereux, sont interdits dans la plupart des pays y compris le Bnin.
Malgr la stabilisation de la situation politique et conomique aujourd'hui, la vente de mdicaments de la rue est devenue une filire conomique en pleine expansion. Un commerce anim par des acteurs qui y trouvent chacun son compte.
L'arrive des Chinois n'a pas arrang la situation. Ils sont venus avec leurs comprims et une politique de marketing trs labore. Leurs comprims, qui ne sont pas chers, sont vendus comme tant issus de la mdecine traditionnelle chinoise.
Cette invasion de mdicaments a galement affect la pratique ancestrale de soins traditionnels qui privilgie les plantes. Elle est nanmoins toujours actuelle et elle est parfois associe aux mdicaments de la rue.
Ramatou est une jeune femme de 35 ans, originaire de Porto-Novo au Bnin. Elle se rend deux fois par mois au Nigria pour acheter des mdicaments sur un des nombreux marchs de Lagos. Elle prend de gros risques car ce pays est rput tre le plus dangereux de cette rgion. Mais elle le sait, le risque en vaut la chandelle car en revendant ces mdicaments illicites sur les marchs du Bnin, elle gagne suffisamment d'argent pour faire vivre sa famille. Une mre ordinaire qui a trouv par ce biais un moyen de survie.
En octobre 2009, l'ex-prsident franais Jacques Chirac, entour des Prsidents Boni Yayi du Bnin, et Blaise Compaor du Burkina Faso, lanait l'Appel de Cotonou contre les faux mdicaments. Deux ans aprs cette campagne de mobilisation contre ce flau de sant publique, qu'en est-il rellement?
Nous tenterons de le comprendre en plongeant au cur d'un des nombreux pays de l'Afrique de l'Ouest o le commerce des mdicaments de la rue semble bel et bien florissant, l'accs aux soins est encore anarchique et l'conomie parallle une question de survie
Un film de Eveline Agli

- Doc. 52' - Benin - 2013

crit et ralis par Evelyne AGLI
Producteurs: Faissol Fahad Bolad Gnonlonfin & Michel Noll
Produit par MERVEILLES Production (Cotonou) & ICTV Solfrino (Paris)
avec le concours du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud (OIF / CIRTEF)
Plan du site Mentions lgales Contact
Organisation internationale de la francophonie en partenariat avec :
Africultures Africine Clap Noir Cirteff