1666  films référencés





Abonnez-vous
Recevez par courrier électronique la lettre hebdomadaire :





LES OUBLIES
La  maison Bleue
OASIS
AUTRES SOLEILS D'AFRIQUE
Qu'Allah bénisse Mora
Au cimetière de la pellicule
Nuit Debout

Africaines garage

ROI KEITA

Assinie

Kaïssé (fleur de flamboyant)

De plus en plus loin
CACAO (2ème Partie)
Classe de rêve
Les témoins de l'ombre
Sur les traces d'Idrissa Ouedraogo
La vie est un chemin de fer
Pierrette
Tête coupée
On va renaître
FICHE DU FILM

La transformation des déchets plastiques

Durée : 26 (minutes)
Genre : société
Type : documentaire
Année : 2013
Pays : Cameroun
Réalisateur/trice :
Pierre Ela OWONA
Série "Grandes causes : protection de l'environnement"
Pour les jeunes désœuvrés du nord-Cameroun, la collecte des déchets plastiques ou Léda en ville comme sur les Mayo est une belle opportunité de gagner de l’argent en nettoyant la nature. Selon les experts en protection de l’environnement, les plastiques parce qu’ils ne sont pas biodégradables sont très nocifs pour l’environnement qu’ils polluent et les sols qu’ils dégradent et privent d’eau. Il faut un minimum deux siècles à la nature pour les transformer.
De Garoua à Douala où elle a pris ses quartiers, Marie Bernadette forme les femmes à la collecte, au tri et à la transformation des déchets plastiques en objets usuels tels des sacs à main, des habits et des porte-clés.
D’autres utilisations plus pratiques comme la fabrication des pavés de sol, des tuiles et des pots de fleurs à l’aide des déchets plastiques fondus et du sable ont été mises au point et bénéficient de l’appui de la coopération internationale à travers l’union des églises baptistes d’Allemagne.
Le projet plastique dont la troisième phase s’achève en 2014 a été éligible en 2008 au programme d’appui à la jeunesse rurale et urbaine (PAJER-U)   et s’étend dans les trois régions du nord Cameroun.
Un combat qui mérite certainement d’être généralisé au regard de l’ampleur qu’a pris le plastique dans le quotidien des Africains de ce 21ème siècle.

Production : CIRTEF (Bruxelles)
Production : CRTV (Yaoundé)


Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :