1687  films référencés





Abonnez-vous
Recevez par courrier électronique la lettre hebdomadaire :





Passion
Rue Dorval
Lititi Mboka
Freda
Taste
Walinzi
Warsha
Temps Mort
Comme des garçons !
Regarder les étoiles
Cendres glorieuses
Benimana (Les enfants de Dieu)!
Ashkal
Dirty, Difficult, Dangerous
Cache-cache d'amour
Le Sénégal sous Abdou Diouf : regard sur le monde 
Le taxi, le cinéma et moi 
Taamaden
Fara (Faramalemy)
Valdiodio N'diaye, un procès pour l'histoire 
FICHE DU FILM

Tunisiennes (Bent Familia)

Durée : 96 (minutes)
Genre : drame
Type : fiction
Année : 1997
Pays : Tunisie
Réalisateur/trice :
Nouri BOUZID
Acteur/trice :
Raouf BEN AMOR,
Nadia KACI,
Amel HÉDHILI,
Kamel TOUATI,
Leila NASSIM
Aïda et Amina se retrouvent après s'être perdues de vue pendant longtemps. Elles ont la trentaine et confrontent leur parcours respectif dans la vie. Elles sont décidées à reprendre en main leur destin sans tenir compte de la pression familiale et sociale. Amina se révolte contre l'indifférence de son mari à son égard. Un jour, elle se refuse à lui et, sur un coup de tête, quitte sa famille. Elle se réfugie chez Aïda, divorcée depuis quelques années, et qui subit, malgré son fort caractère, les brimades de son entourage. Fatiha, quant à elle, a été obligée de s'exiler : elle vient d'Algérie après le massacre de sa famille et attend un visa vers l'Europe. Au cours d'une sortie à trois, Amina, Aïda et Fatiha vont exprimer ce qu'elles ont sur le coeur. Elles vont jouer, rire, se disputer, se réconcilier… Elles pensent un instant être libre. Mais le sont-elles vraiment ? Aïda, Amina et Fetiha, trois amies d'une trentaine d'années, se retrouvent alors qu'elles s'étaient perdues de vue depuis des années. C'est l'occasion pour chacune de se remettre en question. Entre celle qui a choisi mais qui doute, et celle qui doute sans vouloir vraiment choisir, il y a une volonté commune de prendre en main leur destin et de ne pas se laisser abuser par la famille et par la société. Les hommes, eux, semblent désorientés, qu'il s'agisse de Slah, que son divorce laisse sans arme face à la solitude, ou Majid, le mari d'Amina, qui ne sait pas répondre aux attentes de sa femme.

Photo : Armand Marco
Son : Hachemi Joulak et Patrick Colot
Musique : Naseer Shama Ali
Décors : Khaled Joulak
Montage : Kahena Attia
Production : Ahmed Bahaeddine Attia (Cinétéléfilms)

FIFF Namur 1997, Bayard d'or de la meilleure comédienne (Amel Hedhili)



Production : Cinétéléfilms (Ariana / Tunis)


Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :