1666  films référencés









LES OUBLIES
La  maison Bleue
OASIS
AUTRES SOLEILS D'AFRIQUE
Qu'Allah bénisse Mora
Au cimetière de la pellicule
Nuit Debout

Africaines garage

ROI KEITA

Assinie

Kaïssé (fleur de flamboyant)

De plus en plus loin
CACAO (2ème Partie)
Classe de rêve
Les témoins de l'ombre
Sur les traces d'Idrissa Ouedraogo
La vie est un chemin de fer
Pierrette
Tête coupée
On va renaître
GROS PLANS

Les films francophones du Sud dans les salles françaises

06/02/2018
2017, une année de rattrapage

Les entrées des films de réalisateurs de pays francophones du Sud dans les salles françaises ont connu une embellie en 2017 après une année 2016 désastreuse. Voici les chiffres tirés du bilan annuel publié par l'hebdomadaire " Le film français ", Paris.
 
Le jeune Karl Marx, de Raoul Peck (Haïti) : 175 461
Lola Pater, de Nadir Moknèche (Algérie) : 137 336
Je ne suis pas votre nègre, de Raoul Peck (Haïti) : 85 401
Félicité, d'Alain Gomis (Sénégal) : 70 988
Bienvenue au Gondwana, de Mamane (Niger) : 68 420
En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui (Algérie) : 60 646
La belle et la meute, de Kaouther Ben Hania (Tunisie) : 50 371
Hedi, de Mohamed Ben Attia (Tunisie) : 41 262
Diamond Island, de Davy Chou (Cambodge) : 36 858
Wallay, de Berni Goldblat (Burkina Faso) : 25 220
3000 nuits, de Maï Masri (Liban) : 20 273
Ali, la chèvre & Ibrahim, de Sherif El Bendary (Egypte) : 16 377
Wulu, de Daouda Coulibaly (Mali) : 12 362
Les derniers jours de la ville, de Tamer El Saïd (Egypte) : 4928
Tombé du ciel, de Wissam Charaf (Liban) : 3 690
L'orage africain,  de Sylvestre Amoussou (Bénin) : 1 099
Kemtiyu - Cheikh Anta, de Ousmane William Mbaye (Sénégal) : 1 002
L'œil du cyclone, de Sékou Traoré (Burkina Faso) : 979
O Ka, de Souleymane Cissé (Mali) : 972
Soleils, de Dani Kouyaté et Olivier Delahaye (Burkina Faso) : 385
Bayiri, de Pierre Yaméogo (Burkina Faso) : 353
Zeitgeist Protest, de Christophe Karabache (Liban) : 319
Celle qui vivra, de Amor Hakkar (Algérie) : 315
 
À noter un nombre inhabituel de sorties (22, dont 9 films d'Afrique subsaharienne) et un total d'entrées de 814 000, soit dix fois plus qu'en 2016 (80 249 entrées).
Les neuf films dont le titre est souligné ont été soutenus par l'Organisation internationale de la Francophonie. 2017 a également été une année faste en termes de prix et de présence dans les grands festivals : Berlin (Félicité, Je ne suis pas votre nègre), Cannes (La belle et la meute, En attendant les hirondelles) et Toronto (prix du public pour Je ne suis pas votre nègre). A noter également que Raoul Peck occupe la première et la troisième place du podium et que son film "I am not your Negro (Je ne suis pas votre nègre)" a connu une carrière internationale fulgurante (plus d'un million d'entrées hors de France où, avant sa diffusion en salle, il avait été diffusé sur Arte, avec des résultats d'audience exceptionnels). Le film était également nominé à l'Oscar 2017 du meilleur documentaire.
 

Pierre Barrot
Images Francophones


Image : scène du film Le jeune Karl Marx, de Raoul Peck
Crédit : Velvet Film


Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :