1666  films référencés









LES OUBLIES
La  maison Bleue
OASIS
AUTRES SOLEILS D'AFRIQUE
Qu'Allah bénisse Mora
Au cimetière de la pellicule
Nuit Debout

Africaines garage

ROI KEITA

Assinie

Kaïssé (fleur de flamboyant)

De plus en plus loin
CACAO (2ème Partie)
Classe de rêve
Les témoins de l'ombre
Sur les traces d'Idrissa Ouedraogo
La vie est un chemin de fer
Pierrette
Tête coupée
On va renaître
GROS PLANS

"Noura rêve" triomphe à Carthage 

05/11/2019
Comme en 2018, les Journées cinématographiques de Carthage ont consacré un film soutenu par le Fonds Image de la Francophonie.
pays concernés :
Afrique

Les JCC sont le plus grand festival du continent africain, avec près de 300 000 entrées dans les salles pendant les huit jours que dure la manifestation.
Lors de cette 30è édition, le jury a décerné le Tanit d’or du meilleur long-métrage de fiction à « Noura rêve » de la tunisienne Hinde Boujemaa - le prix de la meilleure interprétation féminine est également allé à l'actrice principale de ce film, Hend Sabry (voir photo), et le Tanit d’argent à « Atlantique » de la Sénégalaise Mati Diop. Ces deux films ont été soutenus par le Fonds Image de la Francophonie.
Deux autres films soutenus par le Fonds de l’OIF ont reçu des mentions : « Un fils » de Mehdi Barsaoui dans la catégorie « premier long-métrage de fiction » et « Pas d’or pour Kalsaka » de Michel K. Zongo (Burkina Faso) dans la catégorie « longs-métrages documentaires ».
Dans le cadre des programmes professionnels du festival, l'OIF était partenaire de l’atelier d’aide à la finition « Takmil » : le prix de l'Organisation est allé au documentaire burkinabè « Garderie nocturne » de Moumouni Sanou.

JCC 2019 : le palmarès complet

 
Longs-métrages de fiction
– Tanit d’or: “Noura Rêve” de Hinde Boujemaa (Tunisie)
– Tanit d’argent: “Atlantique” de Mati Diop (Sénégal)
– Tanit de bronze: “Scales” de Shahad Ameen (Arabie Saoudite)

Courts-métrages de fiction
– Tanit d’or: “True Story” de Amine Lakhnech (Tunisie)
– Tanit d’argent: “Charter” de Sabry Bouzid (Tunisie)
– Tanit de bronze: “Mthunzi” de Tebogo Malebogo (Afrique du Sud)

Longs-métrages documentaires
– Tanit d’or: “Talking About Trees” de Suhaib Gacem El Bari (Soudan)
– Tanit d’argent: “For Sama” de Waad el khateab et Edououard Watts (Syrie)
– Tanit de bronze: “L’Absence” de Fatma Riahi (Tunisie)
– Mention spéciale du Jury: “Pas d’or pour Kalsaka” de Michel Zongo (Burkina Faso)

Courts-métrages documentaires
– Tanit d’or: “All Come from Dust” de Younes Ben Slimen (Tunisie)
– Tanit d’argent: “Pacific” d’Angie Obeid (Liban)
– Tanit de bronze: “Cinq Etoiles” de Mame Woury Thioubou (Sénégal)

Jury premiers longs-métrages
– Prix Tahar Cheriaa de la meilleure 1ère œuvre : “You will Die at Twenty” d’Amjad Abou Alala (Soudan)
– Prix TV5 Monde: “Khartoum off Side” de Marwa Zein ( Soudan)
– Mention spéciale du jury: “Un fils” de Mehdi Barsaoui (Tunisie)
– Prix du public: “Entre deux Frères” de Joud Said (Syrie)

Autres prix officiels artistiques
Prix du meilleur scénario: Amjad Abou Alala, film “You will die at Twenty” (Soudan)
Prix du meilleur montage: Julie Naas, film “Adam” (Maroc)
Prix de la meilleure interprétation féminine: Hend sabri pour son rôle dans “Noura Rêve”
Prix de la meilleure interprétation masculine: Lyes Salem pour son rôle dans “Abou Leila” (Algérie)
Prix de la meilleure musique originale: Fatima Kedaïri, film “Atlantique” (Sénégal)
Prix de la meilleure image: Virginie Surdej, film “Adam” (Maroc)




Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :