1687  films référencés









Passion
Rue Dorval
Lititi Mboka
Freda
Taste
Walinzi
Warsha
Temps Mort
Comme des garçons !
Regarder les étoiles
Cendres glorieuses
Benimana (Les enfants de Dieu)!
Ashkal
Dirty, Difficult, Dangerous
Cache-cache d'amour
Le Sénégal sous Abdou Diouf : regard sur le monde 
Le taxi, le cinéma et moi 
Taamaden
Fara (Faramalemy)
Valdiodio N'diaye, un procès pour l'histoire 
GROS PLANS

L'OIF choisit plusieurs partenaires pour l'amélioration des scénarios de films et de séries

14/05/2020
Dans le cadre du projet Clap ACP, Initiative Film, Paper To Film et Dox Box sont les principaux intervenants retenus pour l'accompagnement des auteurs.
pays concernés :
Afrique

Dans le cadre du projet Clap ACP, les projets recevant une aide financière pourront également bénéficier d'un accompagnement à plusieurs niveaux, à commencer par l'amélioration des scénarios. Dans ce domaine, l'OIF, après avoir évalué les propositions de plusieurs intervenants, a décidé de retenir trois opérateurs prioritaires : 
- pour les longs-métrages de fiction, Initiative Film (Isabelle Fauvel, France) sera chargée à la fois d’effectuer des diagnostics de scénarios, d’évaluer des parcours d’écriture ou de réécriture et d’accompagner les auteurs en cours d’écriture ; 
- pour les séries de fiction, c’est la société Paper To Film (Raphaël Tilliette, France) qui a été retenue, à la fois pour des diagnostics de bibles et d’épisodes déjà écrits, pour des développements de scénarios et pour l’accompagnement des auteurs ;
- pour les documentaires, l’OIF fera appel à Dox Box (projet allemand dirigé par la cinéaste Jihan El Tahri) aussi bien pour diagnostiquer, évaluer et accompagner l’amélioration de l’écriture des projets. 

A ces trois organismes s’ajouteront, pour l’accompagnement des auteurs : 
- Les Ateliers Sud Ecriture (Dora Bouchoucha, Tunisie) pour des longs-métrages de fiction ;
- Les films du Raphia (Jean-Marie Teno, France/Cameroun), à la fois pour des documentaires et les longs-métrages de fiction ;
- Asa Sary (Lova Nantenaina, Madagascar) pour l’accompagnement de projets de documentaires. 
 
Ces différents intervenants pourront éventuellement être sollicités également par le Fonds de Soutien à l’Industrie Cinématographique de Côte d’Ivoire (FONSIC). 
 
Le projet Clap ACP est mené par l’OIF dans le cadre du Fonds Image de la Francophonie et en partenariat avec le FONSIC. Il bénéficie de l’aide financière de l’Union européenne et du soutien de l’Organisation des Etats ACP.

                 
 
 



Plan du site Mentions légales Contact
 
En partenariat avec :