fermer fermer recherche
En coulisse
Abonnez-vous
Recevez par courrier électronique la lettre hebdomadaire :

Concours du meilleur générique pour une nouvelle série du CIRTEF

20/02/2015
Dans le cadre du projet "Capital numérique", piloté par l'OIF et soutenu par le programme ACP Cultures plus, le CIRTEF lance un concours pour le générique et l'habillage d'une nouvelle série.
Nom provisoire de la série de programmes courts : « MEMOS » ou « MEMO ».
 
1. INFORMATIONS GÉNÉRALES
1.1 . Contexte
 
Dans le but de raviver et perpétuer le patrimoine audiovisuel des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) a lancé en 2014, de concert avec sept partenaires africains et européens, le programme « CAPITAL NUMERIQUE » soutenu par le programme ACP Cultures Plus financé par l’Union européenne. Un de ces objectifs étant : valoriser des archives des télévisions nationales.
C’est ainsi qu’a été lancé le projet de minisérie de documentaires TV à base d’archives (capsules de 3 minutes) pilotée par le CIRTEF (Conseil International des Radios-Télévisions d'Expression Française) La production de cette série s’appuiera sur le système de numérisation et d’indexation mis au point, depuis plusieurs années, par le Cirtef et fourni aux télévisions publiques de vingt pays (dix-neuf pays d’Afrique subsaharienne et Haïti).
La minisérie évoquera quotidiennement une page de l’histoire politique, économique, sociale, culturelle ou sportive des pays ACP.
 
1.2. Normes
a/ normes principales de fabrication de la minisérie
  • langue : français
  • Genre : mini-série documentaire
  • Durée: 3 minutes par élément
  • Nombre d’épisodes : illimité
  • Périodicité de diffusion: quotidienne
  • Pays: Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Haïti, Madagascar, Mali, Ile Maurice, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, RDC, République du Congo, Sénégal, Togo.
  • Cible: tout public, (possible avertissement –10 ans)
  • Réalisation: les réalisateurs de chaque pays concerné
  • Lieux de tournage/postproduction : télévisions des pays concernés
  • Format pad: 16/9e couleur
  • Support : vidéo numérique full HD
  • Date de première diffusion: août 2015
  • Production/distribution: OIF/Cirtef - télévisions des pays concernés
 
b/ Générique/habillage : le cahier des charges
 
La maquette à fournir devra comporter 4 éléments, nettement séparés et totalisant 38 secondes.
 
10 secondes de générique comportant les éléments suivants :
Texte : Le CIRTEF et l’OIF présentent
Titre : Mémo ou Mémos (au choix suivant l’effet graphique ou l’animation proposée)
Images : représentatives des 20 pays ciblés et de la diversité des thématiques abordées ; évocatrices de la notion de mémoire mais dynamiques et non passéistes.
Bande-son : possibilité d’utiliser des voix, des ambiances sonores ou une musique : composition originale ou musique existante dont les droits devront être négociés dans le cadre de l’enveloppe allouée pour la production du générique.
 
15 secondes d’images (une option étant la notion de patchwork d’images)
utilisables en arrière-plan d’une présentatrice (qui sera filmée sur fond bleu pour permettre une incrustation). Ces images et les sons associés devront souligner ou mettre en valeur l’intervention de la présentatrice en évitant de détourner l’attention de son propos.
 
Une proposition graphique devra être faite pour l’incrustation du nom de la présentatrice
 
Les mêmes images devront pouvoir revenir en arrière-plan sur les 10 secondes de conclusion de la présentatrice.
 
Une déclinaison du générique, visuelle et sonore (2 à 3 secondes) devra pouvoir être utilisée comme un jingle ou une ponctuation en milieu d’émission.
 
Le générique de fin (10 secondes) servira de support aux éléments suivants
  • Crédits (Réalisation, production, équipe technique, etc.)
  • Mention des soutiens, selon le schéma suivant :
Mémo (ou Mémos) est une série du CIRTEF créée dans le cadre du projet Capital numérique avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie et du programme ACP Cultures .
Avec insertion des logos :
 
Un logo pourra être proposé (optionnel)
 
2. MODALITÉS DE PARTICIPATION
2.1. Ce concours est ouvert aux personnes physiques et morales, à tout réalisateur ou producteur, résidant ou dont le siège social est situé dans un pays de la liste en annexe. Ce pays sera précisé dans le dossier avec les preuves habituelles en la matière selon la législation nationale pertinente.
Un même participant peut présenter jusqu’à trois (3) projets.
Viser la mise en valeur des archives télévisuelles des pays ACP.
Assurer la disponibilité de l’équipe de création et/ou de production jusqu’à la remise du produit fini sélectionné.
Avoir un circuit de production très court et garantir la bonne fin en cas de sélection.
 
2.2. Eléments à fournir :
 
  • CV de l’individu ou fiche de présentation de la structure comportant toutes les coordonnées : adresse postale et électronique, téléphone, nom du ou de la responsable)
  • Brève note d’intention
 
  • Maquette du générique et de l’habillage
 
  • Ces éléments seront envoyées par courriel aux adresses : Pierre.Barrot@francophonie.org et cirtef@rtbf.be en mentionnant « concours générique Mémos » dans l’objet du message. Les maquettes pourront être disponibles à une adresse de téléchargement indiquée dans le message de transmission du dossier.  La note d’intention précisant les objectifs et l’originalité du projet et citant ses principales caractéristiques. Dans ce cadre, le candidat devra développer les aspects de réalisation et expliciter son caractère original et novateur.
  • Les maquettes seront exposées sur le site du Cirtef et sur le site Images francophones.
 
Dépôt dossier au plus tard le : 20 mars 2015
 
 
Décision CIRTEF et OIF : 27 mars 2015  
 
3. MODALITÉS DE SELECTION
3.1. Sélection : par un jury de professionnels originaires de plusieurs pays membres du réseau « MEMOS » qui tiendra compte des critères de recevabilité, de la qualité, de l’originalité et de l’angle de traitement du générique et de l’habillage.
3.2. Prix : le meilleur projet recevra un prix de 5.000 euros destiné à couvrir les frais de fabrication et d’achat des droits (images, musiques) conformément à l’usage prévu. Des améliorations du projet retenu pourront être demandées par le Cirtef ou l’OIF.
4. MODALITES DE LIQUIDATION
4.1. La liquidation du montant du prix se fera de la façon suivante :
  1.  Un montant de 60 % du prix sera versé à la sélection d’un projet dans un compte bancaire indiqué dans le dossier ; 
  2. Le réalisateur ou le producteur sélectionné s’engage à remettre à l’OIF et au Cirtef l’œuvre terminée et les documents ad hoc pour les droits dans un délai d’un (1) mois maximum à dater de la réception du premier versement des fonds ;
  3.  Le solde de 40 % sera liquidé après acceptation définitive par l’OIF et le Cirtef de l’œuvre remise.
 
 
ANNEXE : LISTE DES PAYS ELIGIBLES

ANNEXE : LISTE DES PAYS ELIGIBLES
Les 79 États membre d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique répartis dans les six régions
Afrique de l'est: Burundi, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Madagascar, Maurice, Rwanda, Seychelles, Somalie, Soudan, la Tanzanie, l'Ouganda.
Afrique centrale: Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Congo, République démocratique du Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Sao Tome & Principe.
Afrique de l'ouest: Bénin, Burkina-Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo.
Afrique australe: Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Afrique du Sud[1], Swaziland, Zambie, Zimbabwe.
Caraïbes: Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Barbade, Belize, Cuba, Dominique, République dominicaine, Grenade, Guyana, Haïti, Jamaïque, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint Vincent et les Grenadines, Suriname, Trinité-et-Tobago.
Pacifique: Iles Cook, Fidji, Kiribati, Iles Marshall, Micronésie, Nauru, Niue, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Îles Salomon, Timor-Leste, Tonga, Tuvalu, Vanuatu.
27 Etats Membres UE
Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pologne, Portugal, Roumanie, Pays-Bas, Slovaquie, Slovénie, Espagne , Suède, Royaume-Uni.
3 EEA EFTA Etats membres
Islande, Liechtenstein, Norvège
3 pays candidats officiels à l'UE
Croatie, Ex-République yougoslave de Macédoine, la Turquie
Pays les moins avancés (PMA)[2]
Afghanistan, Angola, Bangladesh, Bénin, Bhoutan, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, République centrafricaine, Tchad, Comores, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée équatoriale, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Kiribati, Laos, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Myanmar, Népal, Niger, Rwanda, Samoa, Sao Tomé & Principe, Sénégal, Sierra Leone, Iles Salomon, Somalie, Soudan, Tanzanie, Timor-Leste, Togo, Tuvalu, Ouganda, Vanuatu, Yémen, Zambie
OCDE / CAD pays membres[3] 
Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Japon, Corée, Luxembourg, Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, Norvège, Pologne, Portugal, Espagne, Suède, Suisse, Royaume-Uni, Etats-Unis
 
 


[1] Article 4, paragraphe 3, du Protocole n°3, sur l'Afrique du Sud, de l'Accord de Cotonou : "Les personnes
morales sud-africaines seront éligibles à l'attribution de marchés financés par les ressources financières prévues
en vertu du présent accord. A cet égard, les personnes physiques ou morales sud-africaines ne bénéficient
toutefois pas des préférences accordées aux personnes physiques et morales des États ACP."
Les opérateurs d'Afrique du Sud peuvent participer aux projets comme des demandeurs ou des partenaires.
Toutefois les actions mises en oeuvre en Afrique du Sud ne peuvent pas être financées.
[2] Tel que défini par l'ONU.
[3] Ces pays sont éligibles lorsque l'action inclut au moins un PMA tel que défini ci-dessus.
Plan du site Mentions légales Contact
Organisation internationale de la francophonie en partenariat avec :
Africultures Africine Clap Noir Cirteff