fermer fermer recherche
En coulisse
Abonnez-vous
Recevez par courrier électronique la lettre hebdomadaire :

Amiens 2016 : 3 prix pour HEDI et un Prix pour WULU

30/11/2016
Le film de Mohamed Ben Attia (Tunisie) plébiscité, avec l'actrice Rym Ben Messaoud (photo) et Daouda Coulibaly. Le Palmarès complet.
Hédi est un jeune homme sans histoire. Indifférent à ce qui l'entoure, il laisse faire. Il laisse sa mère envahissante et autoritaire organiser son mariage, son supérieur hiérarchique, son frère, tout le monde lui dicte la bonne conduite. Quand il fait la connaissance de Rim, une jeune animatrice dans un hôtel, Hédi se trouve confronté à faire des choix. C'est ce que raconte Mohamed Ben Attia dans son film multiprimé, Hédi, coproduit par Nomadis Images (Tunisie), Les Films du Fleuve (Belgique) et Tanit Films (France), avec Majd Mastoura, Rym Ben Messaoud, Sabah Bouzouita et Hakim Boumsaoudi dans les premiers rôles. L'actrice Rym Ben Messaoud (photo) a reçu le Prix d'interprétation féminine pour son rôle de Rim, au 36ème Festival international du film d'Amiens (11 au 19 novembre 2016). Le film y a remporté le Prix de la meilleure réalisation (Prix de la Ville d'Amiens). Il a également eu le Prix de la CCAS (doté d'une tournée de 10 dates dans les centres de vacances de la CCAS). Il est possible de voir le film Hédi actuellement en région parisienne au Maghreb des Films 2016 (16 nov  - 16 déc), avant la sortie du film en France (le 28 décembre, par BAC Films)
Quant au Malien Daouda Coulibaly, son premier long métrage Wùlu (France/Sénégal/Mali) a remporté les faveurs des spectateurs qui lui ont décerné le Prix du Public long métrage. Ladji (interprété par Ibrahim Koma) apprend à conduire une Sotrama, appellation donnée aux minibus qui parcourent Bamako. De sa position, il observe son monde. L'action se déroule en 2007, à Bamako, la capitale malienne. Âgé de 20 ans, Ladji travaille dur comme prantiké (chauffeur de bus) afin de sortir sa grande soeur, Aminata (la chanteuse Inna Modja), de la prostitution. La fortune n'arrivant pas assez vite, il décide de se mettre en cheville avec Driss, un vendeur de drogues. Assisté de ses deux amis Houphouet et Zol, il convoie des kilos de cocaïne de Conakry (Guinée) à Bamako. Mais le prix à payer est élevé, comme le narre ce film tourné entre le Sénégal et le Mali ; à son générique, il y a l'acteur malien Habib Dembélé. Le Français Eric Névé est le producteur.
 
 

PALMARÈS -Festival international du film d'Amiens  2016

Le jury du 36ème Festival international du film d'Amiens était composé de Monsieur Philippe Faucon (Président, réalisateur), Madame Sophie Mirouze (coordinatrice artistique du Festival de La Rochelle), Monsieur Alain Gomis (réalisateur) et Monsieur Pascal Verroust (producteur).
Le festival a tenu à saluer deux personnalités exceptionnelles :
Licorne d'or pour l'ensemble de sa carrière à Douglas Trumbull (réalisateur et spécialiste des effets spéciaux, États-Unis)
Licorne d'or pour l'ensemble de sa carrière à Dang Nhat Minh (réalisateur, Vietnam)
 

LES PRIX

Grand Prix du long métrage : THE ROAD TO MANDALAY de Midi Z (Taïwan/Birmanie/France/Allemagne)
Prix doté d'une aide à la distribution en France de 7 500 euros offerte par le Festival international du film d'Amiens
 
Prix de la Ville d'Amiens - Prix de la meilleure réalisation : HEDI de Mohamed Ben Attia (Tunisie)
Prix doté de 5 000 euros par la Ville d'Amiens
 
Prix d'interprétation féminine : RYM BEN MESSAOUD
Pour son rôle dans Hédi de Mohamed Ben Attia (Tunisie)
 
Prix d'interprétation masculine : MAXIME BACHELLERIE
Pour son rôle dans Le Parc de Damien Manivel (France)

 

PRIX DU PUBLIC

Prix du public long métrage (parrainé par la Fondation Caisse d'Épargne de Picardie et Renault-Groupe Gueudet)
WULU de Daouda Coulibaly (France/Sénégal/Mali)
 
Prix du public court métrage : L'ENFANCE D'UN CHEF de Antoine de Bary (France)

PRIX PARALLÈLES

Prix du moyen métrage : CLITOPRAXIS de Emmanuel Laborie (France)
(Prix doté par Titrafilm de 4 000 € HT pour le producteur à valoir sur la post-production [post-synchronisation, mixage, son] du prochain long métrage réalisé dans les studios Titrafilm)
 
Prix du meilleur documentaire : LA TERRE ABANDONNÉE de Gilles Laurent (Belgique)
 
Prix de La Fémis : IMPORT de Ena Sendijarevic (Pays-Bas)
 
Prix de la CCAS : HEDI de Mohamed Ben Attia (Tunisie)
(Doté d'une tournée de 10 dates dans les centres de vacances de la CCAS)
 
Prix des Enfants de la Licorne : ASCENSAO de Pedro Peralta (Portugal)
 
Prix L'Eveil d'Arthur : LE TEMPS DE COMPTER de Frédéric de Pontcharra (France)
 
 

Thierno I. Dia
Images Francophones



Image : La Tunisienne Rym Ben Messaoud, Meilleure Actrice 2016 à Amiens.
Crédit : Gerhard Kassner (Berlinale 2016)
Plan du site Mentions légales Contact
Organisation internationale de la francophonie en partenariat avec :
Africultures Africine Clap Noir Cirteff