3 plats froids à Abidjan

Long-métrage de fiction (96')
Apolline TRAORÉ (Burkina Faso) & Asurf OLUSEYI (Nigeria)
Commission Cinéma-Fiction 2021 (1ère session, présidée par Alexandre Michelin)
Aide à la production : 50 000 € (25 000 € OIF + 25 000 € bonus ACP/UE)

  • Durée : 96'
  • Format : Long
  • Type : Fiction
  • Année : 2021
  • Pays : Nigeria

Trois femmes, Esosa, Fatouma et Giselle vivent de la prostitution depuis sept ans – des passes les plus minables dans les rues les plus glauques jusqu’à la clientèle politique et bourgeoise des classes supérieures. Elles ont gravi un à un les échelons de la prostitution dont elles vivent tant bien que mal.

Après avoir quitté la maison de leur proxénète, elles commencent à concocter leur vengeance contre les hommes qui leur ont pris leur innocence. Elles demandent l'aide de Mama Janice, une alliée de confiance et ancienne prostituée qui les a vues grandir.

Esosa, du Nigéria, Fatouma de Cote d’Ivoire et Giselle de la République du Bénin ont été entraînées dans la prostitution par desconnaissances proches qui leur avait promis de trouver des emplois honorables pour les sortir de la pauvreté (dans le cas d'Esosa et Fatouma) et dans le cas de Giselle pour la guérir d’un sort. Elles se rendent compte que tout cela n’était qu’un sinistre piége dans le seul but d’enrichir ces hommes qui leur ont volé leur jeunesse.

Désormais, ce trio de femmes remplies de haine et tourmentées a juré de se venger des hommes qui leur avaient arraché leur jeunesse et ont fait de leur vie un enfer…

Réalisateurs : Apolline TRAORÉ (Burkina Faso) & Asurf OLUSEYI (Nigéria)