Dia, le prix du sang

Long-métrage de fiction (90')
Achille RONAIMOU (Tchad)
Commission Cinéma-Fiction 2021 (2ème session, présidée par Alexandre Michelin)
Aide à la production : 90 000 (45 000 € OIF + 45 000 € bonus ACP-UE)

  • Durée : 90'
  • Format : Long
  • Type : Fiction
  • Année : 2023
  • Pays : Tchad

Dane, chauffeur pour une ONG humanitaire à N’Djamena mène une vie paisible avec sa jeune épouse Delphine qui attend un enfant, jusqu’au jour où il renverse Younous, un élève de 9 ans qui rentrait de l’école. Il emmène le garçon à l’hôpital et quand il revient le lendemain prendre des nouvelles, on lui annonce que l’enfant est mort.

Les parents de Younous réclament cinq millions de francs CFA pour avoir tué leur fils. Somme qui représente la Dia ou le prix du sang, sans quoi ils ôteront la vie à un membre de sa famille. Dane est enfermé et découvre en prison que son père a été assassiné pour avoir refusé de payer la Dia.

La communauté de son village se cotise pour payer la Dia. Après la prison Dane se trouve sans emploi et la vie de son couple menacé, il tombe dans la dépression. Rongé par la culpabilité, Dane est obsédé de retrouver Halimé la mère du petit Younous qu’il a tué, pour se faire pardonner.

Sur la trace de Halimé, il se retrouve à 800 km de N’djamena où il travaille comme chauffeur dans un camp des réfugiés. Là-bas il rencontre Younous, le jeune écolier qu’il a cru avoir tué accidentellement il y a 5 mois.