Kabala

Kabala, une petite bourgade du Mandé cruellement frappée par la sécheresse, se débat entre la vie et la mort. Le puits sacré présente des signes de tarissement. Les anciens organisent la danse du feu pour le féconder. Hamalla ne peut y participer en raison de sa naissance douteuse. Humilié, il quitte le village et la femme qu'il aime. Quatre années passent. Hamalla revient au village. Il désire épouser Sokona qui, entre-temps, a été promise à Sériba. Après un conseil de famille houleux, Hamalla doit convaincre les anciens de la nécessité vitale de forer dans le puits sacré, symbole de toute la spiritualité du village.


Thèmes : croyance, tradition

Format : 35 mm, couleur

Interprètes : Djénéba Koné (Sokona), Modibo Traoré (Hamalla), Fily Traoré (Sériba), Hamadoun Kassogué (Sibiri), Siaka Diarra (Namory), Sory Ibrahima Koita (Fakourou).

Son : Bakary Sangaré
Musique originale : Cheick Tidiane Seck
Décor : Klétigui Dembélé
Distribution : Wide Management

Sélectionné à la Semaine de la Critique, Cannes 2002.