Koli-Wali

« Le foot est un sport d’homme, mais qui se joue également entre deux équipes féminines et à la fin, ce sont toujours les filles centrafricaines qui perdent, faute de considération. » Radio Ndeke Luka 

Jamais, au grand jamais, l'équipe féminine de RCA n'a su se qualifier pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Il faut dire qu'au sein de la sélection règne un désordre sans nom : perdiem et primes de match non payés, conditions d’entraînement catastrophiques, marchandage des places à des joueuses sans talent, embrouilles entre joueuses et entraîneurs, discriminations en tous genres…. 

Félicité veut pourtant y croire. Milieu offensif dans l'équipe nationale, surnommée « l'incontournable buteuse », elle s'entraîne sans relâche pour rompre cette malédiction. 

Depuis toujours, le football est sa passion. Rien ne saurait l'arrêter. Ni le regard méprisant des hommes, ni les quolibets, les insultes des supporters misogynes, ni la misère de leurs équipements, ni la corruption complète de la Fédération. 

Elle ne laissera rien ni personne se mettre en travers de son chemin. Elle veut gagner. Car à presque 23 ans, cette Coupe d’Afrique est sa dernière chance de se distinguer et de se faire repérer par un sélectionneur international.