L'arc

Gadeha, 11 ans, vit avec sa mère Borkana et sa sœur dans un cimetière où s’entassent des déshérités venus de la campagne pour chercher un travail qu’ils n’ont jamais trouvé. Ils en sont réduits à voler pour survivre. Un jour, Gadeha et deux de ses copains vont à la plage. L’un d’eux en profite pour dérober un portable et la petite bande détale. Mais dans sa fuite, Gadeha se fait percuter par une voiture.
Tandis qu’il est sans connaissance à la clinique, sa mère est convoquée par le chirurgien. Celui-ci lui présente Moez et Malika, un couple aisé dont le fils, Oussama, 12 ans, souffre d’insuffisance rénale. Si la mère De Gadéha accepte le prélèvement d’un rein sur son fils, les parents s’engagent à lui assurer un avenir. Elle aura de l’argent, un emploi, un toit et ses enfants iront à l’école. Borkana accepte car elle n’a pas le choix. Elle sait que toute une vie de labeur ne suffira pas à faire le bonheur de ses enfants…

Production : Lumières Films (Tunisie)
Aide à la finition du Fonds Image de la Francophonie : 10 000 €