Mille mois (Alf Shahr)


1981. Mehdi, 7 ans, s'installe avec sa mère chez son grand-père dans un village au cœur des montagnes de l'Atlas. On fait croire à Mehdi que son père est parti pour la France, mais il apprend vite qu'il est en réalité prisonnier politique. Le premier long-métrage de Faouzi Bensaidi est une balade dans le passé d'un Maroc lointain de carte postale. Le petit garçon, chargé de veiller sur la chaise de l'instituteur, qu'il promène partout avec lui, apprend à grandir dans un monde violent et attachant, en contournant les mensonges censés le protéger.
Mais "Mille mois" évoque également les difficultés des rapports entre une mère et son fils lorsque le père est absent, le poids du mensonge, alibi facile pour toute une société. Et bien sûr, le film dénonce les conditions politiques de l'époque, la violence faite aux incarcérés comme à leurs proches, et la condition féminine maltraitée.



Interprètes : Mohamed Majd, Nezha Rahil


Support : 35 mm / DVD

Un certain regard, Festival de Cannes 2003