Ombre de Liberty (L')

Dans un pays imaginaire situé en Afrique, tous les soirs une voix mystérieuse prend le contrôle des ondes nationales pour dénoncer ouvertement la dictature du président Maro. Les militaires traquent avec rage le fauteur qui sème la zizanie au sein de la population. Une prime promise à celui qui l'arrêtera. Le jeune capitaine Ekumu, père de famille est prêt à tout pour démasquer Liberty et toucher la récompense afin de sauver son fils malade…

Note d'intention :

L'ombre de Liberty est une fable moderne sur la Liberté. C'est aussi un cri. Un cri d'Amour pour rendre hommage à la Vie. L'Ombre de Liberty nous plonge dans un univers fantastique où la réalité est confuse, perturbée par cette voix sortie de nulle part et qui suscite l'espoir partout où elle est entendue. L'atmosphère de l'Ombre de Liberty s'inspire des mythes africains. Parce qu'il y a à la fois un réalisme et un aspect qui renvoie à un imaginaire fabuleux. Des personnages qui sont dans ce film comme on est dans la vie, même quand elle est oppressée. C'est bien souvent dans ces cas-là que les Hommes se révèlent dans ce qu'ils ont de plus bas ou de plus noble. Imunga Ivanga

Film sorti de l'atelier de projets de Cannes 2005 (CANNES, France).

Chef opérateur: Richard Mercier
Ingénieur son: André Békalé
Effets et montage sonore: Florent Vrac
Mixage: Jean-Paul Loublier
Montage: Stéphanie Gaurier
Musique: François N'Gwa
Créateur de costumes: Chouchou Lazare
Chef décorateur: Bonaventure Ivendengani (Boudi)

Les producteurs :
Charles Mensah (Cenaci)
Ogoula Ivanga et Imunga Ivanga (IP12)
Hugues Nonn (Adelaïde Productions)


11ème édition du festival Cinémas d'Afrique (ANGERS, France) :  Sélection

20ème Fespaco 2007, OUAGADOUGOU, Burkina Faso : Compétition officielle Longs Métrages de fiction

Première mondiale aux JCC 2006 (Tunisie) :  Compétition officielle Longs Métrages de fiction